en/us de
Scènes Naturalistes

Inspirations naturalistes aux Jardins du Temps

Les scènes naturalistes sont la partie la plus ��loignée des habitations et du départ des Jardins du Temps. Elles sont formées par 3 bandes triangulaires, qui regardent vers le Tulipier de Virginie, l’arbre situé à l’extrémité du parc floral .



Vivaces et graminées��: une spontanéité tout en contrastes

Ici, le spectacle est assuré uniquement par les vivaces et les graminées. Les vivaces s’éteignent en hiver pour fleurir de plus belle à chaque nouveau printemps. Quant aux graminées, ou herbacées, leurs ondulations donnent du mouvement au parc floral.

L’agencement des plantes inspiré de la nature est une nouvelle tendance qui trouve brillamment sa place aux Jardins du Temps. Vivaces et graminées sont cultivées de manière plus spontanée, moins formelle.

Cette tendance du paysagisme est introduite par le pépiniériste allemand Karl Foerster dans les ann��es 1930. Elle est reprise par les paysagistes contemporains Piet Oudolf ou Noël Kingsbury.

Admirez les contrastes : les différentes masses de fleurs, les feuillages et les plantes à caractère sauvage sont mis en scène dans une composition à la fois libre et réfléchie.

A quelques pas de là, la forêt enchantée vous emmène dans un autre univers, plus mystérieux.